Les stations d’épuration

Le traitement des eaux usées domestiques et industrielles s’effectue dans les 6 stations d’épuration de type biologique que compte le Sivom à Sausheim, Ruelisheim, Feldkirch, Pulversheim, Berrwiller et Wittelsheim.

La station d’épuration de Sausheim

La station d'épuration de Sausheim en Alsace

  • La plus importante du dispositif par sa taille. En plus des effluents domestiques, la station traite les eaux usées des industriels de l’agglomération. A ce titre, une convention de partenariat a été signée entre le Sivom et les 6 plus importants industriels en terme de rejet. Il s’agit de Peugeot, Papeteries du Rhin, les Hôpitaux de Mulhouse, SARVAL et DMC. Tous participent financièrement à l’exploitation de la station et aux gros investissements.
  • Mise en service en 1986. Extension de capacité en 2005.
  • Gérée par la société Véolia
  • Capacité : 490 000 Équivalents Habitants*
  • Traite chaque année environ 25 millions de m3 d’eaux usées

Le réseau Obépine

Réseau obépine

Le consortium Obépine est né en avril 2020 sous l’impulsion du Comité Analyse, Recherche et Expertise (Care) Covid-19. Ses objectifs indiqués dans la lettre de mission de la Ministre de l’Enseignement Supérieur, de la Recherche et de l’Innovation sont :

  • d’organiser un réseau national d’équipes de recherche pour construire des protocoles validés de suivi du virus dans les eaux usées, les boues d’épuration et, le cas échéant, des eaux de surface
  • de réaliser des prélèvements bihebdomadaires et d’analyser les résultats
  • de centraliser et partager les résultats obtenus au service concerné de l’Etat et aux collectivités dans le cadre d’un plan de surveillance sanitaire intégré.

Rapports d’analyses des relevés de la station d’épuration Mulhouse-Sausheim


La station d'épuration de Berrwiller dans le Haut-Rhin

La station à lagunes de Berrwiller

  • La plus « nature ». Elle est constituée de 3 lagunes qui font office de bassins, le procédé d’épuration y est entièrement biologique.
  • Mise en service en 2005
  • Gérée en régie par le Sivom et la commune de Berrwiller
  • Capacité : 1300 Équivalents Habitants*
  • Traite chaque année environ 60 000 m3 d’eaux usées

La station d'épuration de Bollwiller/Feldkirch dans la région Mulhousienne

La station d’épuration de Bollwiller/Feldkirch

  • Mise en service en 1975
  • Gérée par la société Véolia
  • Capacité : 5500 Équivalents Habitants*
  • Traite chaque année environ 700 000 m3 d’eaux usées

La station d'épuration de Pulversheim en Alsace

La station d’épuration de Pulversheim

  • Mise en service en 1976, renouvelée en 2013
  • Gérée par la société Véolia
  • Capacité : de 4 800 Équivalents Habitants*
  • Traite chaque année environ 250 000 m3 d’eaux usées

La station d'épuration à Rueliesheim dans le Haut-Rhin

La station d’épuration de Ruelisheim

  • Mise en service en 1997
  • Gérée par la société Véolia
  • Capacité : 62 400 Équivalents Habitants*
  • Traite chaque année environ 3 000 000 m3 d’eaux usées

La station d’épuration de Wittelsheim

  • Mise en service en 1998
  • Gérée par la Lyonnaise des Eaux
  • Capacité : 21 000 Équivalents Habitants*
  • Traite chaque année environ 2 600 000 m3 d’eaux usées

* Équivalent-Habitant (EH) : unité de mesure permettant d’évaluer la capacité d’une station d’épuration.