Le Sivom de la région mulhousienne

L'usine d'incinération etla station d'épuration du SivomConfrontées à la nécessité de résoudre les problèmes liés au traitement des déchets et des eaux usées, 12 communes de la région mulhousienne ont créé en 1968 un Syndicat Intercommunal à Vocation Multiple (Sivom).

Transformé en syndicat "à la carte" en 1993,  le Sivom permet aux communes  et regroupements de communes de moduler leur adhésion selon les missions qui les intéressent. Ainsi, le Sivom assure des missions de service public dans les domaines de la collecte sélective et du traitement des déchets. La coopération intercommunale s’exerce également dans les domaines de la collecte et du traitement des eaux usées (assainissement collectif et non-collectif).
Le Sivom n’est pas doté d’une fiscalité spécifique : les communes contribuent par des subventions d’équilibre au budget syndical, chaque mission ayant ses propres clefs de répartition. Le budget assainissement est équilibré, quant à lui, avec la redevance assainissement directement perçue auprès des usagers.

Aux côtés d’une équipe opérationnelle efficace, les élus du Sivom s’engagent chaque jour pour participer à la qualité de vie de chacun des habitants de la région mulhousienne.

Le Sivom regroupe 28 membres dont :

  • 25 communes
  • 1 Communauté d'Agglomération Mulhouse Alsace Agglomération (m2A)
  • 1 Communauté de Communes du secteur d'Illfurth
  • 1 Syndicat Mixte d'Assainissement de la Basse Vallée de la Doller

Ces 28 membres regroupent 53 communes pour une population d'environ 288 000 habitants.